vendredi 2 mai 2014

Fabrication et catharsis de la honte ! Milo Moiré, l'art pied de nez. Que juge-t-on ? L'art ou l'artiste ?


L'art provoc (?) ça passe ou ça casse. Mais qu'est-ce qui est jugé ? L’œuvre ou l'artiste? Simple, mon chez Watson : quand il s'agit d'un homme, l’œuvre. Quand il s'agit d'une femme, l'artiste. Exemples


 
L'artiste

Alain Raviart: Je ne sais pas pourquoi, mais cela me fait penser à un livre "Anus Mundi" qui est un terrible livre sur les camps de concentration. Mais dans ce cas-ci, je ne vois pas le sens de cette affaire..
Michel Henrion: C'est le fondement de l'art qui a toujours été basé sur la provocation. 


___________________________________

Pensées par Manzoni pour être vendues au prix de 30 grammes d’or, elles valent actuellement le prix de 3 kilos d’or.




_______________________




"Un exemple peut être admiré à Hong Kong, avec la sculpture gonflable "Complex Pile" de l'artiste américain Paul McCarthy (photo ci-dessous). Cette représentation de crotte de chien géante a déjà effectué plusieurs voyages à travers le monde, notamment en 2008 au Centre Paul Klee de Berne (Suisse). L'artiste Paul Mac Carthy sait aussi manier les excréments et l'autodérision.. " (Le HP)





puisqu'il a appelé cette œuvre "autoportrait" (même auteur)

etc etc etc ....

__________________________________________________________________

 MAIS... POUR UNE FEMME CASFEPA!


 Peindre avec son vagin !!!! Jvoujur!!


La performance de Milo, bien innocente à côté de ces boîtes de merde qui fuient et explosent  est ... tout autrement saliée (je laisse! saluée) même par des "spécialistes" :  "Ça m'exaspère ces gens qui feraient n'importe quoi pour qu'on parle d'eux! D'ailleurs ça a déjà été fait.. Par.. Klein (?!) ce n'est même pas nouveau! Et puis, ça ne veut strictement rien dire.. (!).." Parfois on frise l'obscénité.
http://femmesavenir.blogspot.fr/2014/04/reaction-la-performance-de-milo-moire.html



Question aux pères lapideurs : le vagin est-il plus obscène que l'anus? Plus dégoûtant ? Bizarre, on n'aurait pas cru. Et pourtant le fait est là: le sexe des femmes dégoûte (en apparence et en public parce qu'en privé cépapareil). Il suinte des trucs immondes, il pue, il doit se planquer, (parfois il est mutilé, transformé en sexe d'enfant, cousu).. ça commence comme ça, par la honte... et tout le reste suit, on doit s'excuser d'être femme, tout le temps, se monter ultra performante pour faire oublier la tare, faire la danse du ventre pour ceux qui parfois ne nous valent pas.. Voir le dégoûté et le dégoûtant http://femmesavenir.blogspot.fr/2013/12/racisme-colonialisme-classisme.html
 Bravo à Milo de l'avoir dépassée, cette honte -car on la ressent toutes, forgées que nous sommes avec l'idée objectivement idiote mais qui rampe en nous sans même qu'on s'en aperçoive, que l'on "pue"- et la dépasser pour soi c'est la dépasser pour toutes..
.
 LE DOSSIER


http://femmesavenir.blogspot.fr/2014/04/quand-les-femmes-prennent-leur-corps-en.html

.
Le dégoûté et le dégoûtant.
http://femmesavenir.blogspot.fr/2013/12/racisme-colonialisme-classisme.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire